LE MARIAGE APRES CONFINEMENT * La SOLIDARITÉ * :

Aujourd’hui, je tenais à vous parler de cette période compliquée que vous subissez.
Beaucoup d’entre vous ont dû reporter leur mariage ou sont en train de le faire.
Je suis désolée pour vous, futurs mariés d’avril, mai, juin, car vous subissez ce confinement de plein fouet.

Et qu’en est il de vos prestataires ?
Et bien ceux ci seront pleinement impactés de cette crise, d’autant plus que leurs retours sont inquiétants.

Depuis hier, nous savons que les mariages ne seront plus célébrés jusqu’à nouvel ordre. Mes collègues prestataires doivent faire face à des annulations successives, ce qui représente une catastrophe pour leur activité saisonnière.

Il me semble évident que moi aussi, je vais devoir faire face à une baisse d’activité et donc de revenus. Vous pouvez choisir de penser votre mariage autrement, et surtout, vous avez le choix de la SOLIDARITÉ.

Beaucoup d’entre vous ont décidé de tout simplement reporter à l’année prochaine en pleine saison, c’est à dire avril à septembre.

Pour vous futurs mariés, même si le coup a été dur, vous commencez à vous en remettre et vous vous dites que finalement, ce n’est pas si grave et que l’avantage, c’est que vous aurez plus de temps pour vous préparer. D’autant plus qu’après cette période invraisemblable, vos invités seront encore plus enclins à faire la fête et qu’elle sera donc encore plus belle!


Seulement vos prestataires (wedding, salle, traiteurs, fleuriste, photographes, vidéastes, coiffeurs, esthétiques…) eux aussi sont impactés par cet épisode. Et le fait de simplement reporter à la saison prochaine, ne fera que les enfoncer un peu plus, car ce qui ne se fera pas ce début de saison, sera irrémédiablement perdu pour eux. Je parle ici de 2 à 3 mois de salaire.

Pourquoi ?

Parce que nous allons refuser des nouveaux mariages et notre activité est essentiellement d’avril à septembre.

C’est déjà très compliqué d’être auto-entrepreneur, de pouvoir vivre de sa passion. Apparemment très peu pourront réellement prétendre aux aides généreusement annoncées par l’état, de par ce statut très particulier et si peu reconnu (à part pour les charges qui seront tout simplement reportées à plus tard).

Il se trouve que malheureusement le gouvernement n’a pas prévu de nous rajouter les week ends perdus au calendrier!
Alors s’il vous plait, je vous demande dans la mesure du possible d’être SOLIDAIRES!
Si vous avez décidé de reporter tout simplement votre mariage à l’année prochaine à la même période, sachez que vous impactez vos prestataires, car ces mois de confinement ne pourront être rattrapés!
Alors s’il vous plait, essayez de reporter votre mariage dans la mesure du possible en basse saison.
Vous avez le choix : Octobre, novembre, décembre, janvier, février, mars , avril sont aussi de très beaux mois! De plus vos prestataires ont peut être d’autres dates cet été 2020.

Pensez peut être à vous marier également en semaine, plusieurs couples l’envisagent.

Dans tous les cas, prenez le temps de sortir vos agendas avec vos prestataires et de trouver une date commune. Ne faites pas une annulation à votre prestataire, car il a aussi d’autres mariés, il ne pourra rendre les acomptes à tout le monde, et malheureusement il ne se relèvera pas après le confinement.

Dites vous qu’à la future date choisie, vous en ferez un mariage encore plus beau pour vous et pour vos invités!

Nous restons tous à l’écoute de vos questions, afin de vous aider au mieux dans cette période difficile. Nous savons que la gestion des prestataires et des invités est complexe. Prenez le temps de dialoguer avec nous.

Nous trouverons des solutions ensemble.

Prenez soin de vous et de vos proches.

Je vous souhaite une belle journée.

Marine Monteils – Photographe Mariage Bordeaux

Texte d’origine :

Mademoiselle Pap’ et Cie

Noeuds papillon faits main en France.

Commentaires
Ajouter un commentaire

back to top